Sur la mort de Louis Bouilhet

Guy de Maupassant 1850 (Tourville-sur-Arques) – 1893 (Paris)



Il est mort, lui, mon maître; il est mort, et pourquoi?
Lui si bon, lui si grand, si bienveillant pour moi.
Tu choisis donc, Seigneur, dans ce monde où nous sommes,
Et pour nous les ravir, tu prends les plus grands hommes.
C'est ainsi que l'on meurt, infirmes que nous sommes,
Et c'est en vain, Seigneur, que ceux qui restent pleurent,
Que se fait-il au ciel quand partent de tels hommes?
Oh! ces gens-là, grand Dieu, pourquoi veux-tu qu'ils meurent?
As-tu donc besoin d'eux dans ta gloire infinie?
Il est mort, est-ce vrai? Qu'est-ce donc que ces morts?
Il ne reste plus rien, mais rien qu'un pauvre corps,
Rien de lui. Même pas ce bienveillant sourire
Qui nous attirait tant et semblait toujours dire:
"Mon ami je vous aime." Et ce regard si beau,
Ce grand oeil clair et doux si plein d'intelligence,
On sent qu'il doit souffrir une horrible souffrance
Pour demeurer ainsi fixe dans son tombeau.
Mais non, c'est encore là l'insondable mystère.
Puisque le grain de blé renaît et sort de terre,
Puisque rien ne périt dans la création,
Puisque tout est progrès et transformation,
Il n'a fait que laisser sa dépouille mortelle.
Mais son âme, mon Dieu, maintenant que fait-elle?
Nous a-t-elle quittés pour rejoindre si tôt
Tous ses grands frères morts qui l'attendaient là-haut?
Dans quel monde inconnu va-t-elle errer, cette âme,
Cette âme de poète au grand oeil caressant
Qui nous lançait parfois un éclair si puissant
Qu'il nous éblouissait ainsi qu'un jet de flammes.
Et cet oeil... Il fait peur avec sa fixité
Et semble épouvanté d'une horreur inconnue
Comme s'il avait vu devant nous s'agiter
L'âme qui l'animait tout à coup revenue!...
Ah! si vous l'aviez vu sous ses poiriers en fleurs,
Quand son bras sur mon bras, jasant en vieux rimeurs,
Il ouvrait sa belle âme aux longues causeries
Qui me laissaient après de longues rêveries,
Car il était si franc, si simple et naturel,
Pauvre Bouilhet! Lui mort! si bon, si paternel!
Lui qui m'apparaissait comme un autre Messie
Avec la clef du ciel où dort la poésie.
Et puis le voilà mort et parti pour jamais
Vers ce monde éternel où le génie aspire.
Mais de là-haut, sans doute, il nous voit et peut lire
Ce que j'avais au coeur et combien je l'aimais.
Font size:
Collection  PDF     
 

Submitted by davidb on May 20, 2021

Modified on April 25, 2023

2:03 min read
53

Quick analysis:

Scheme ABCCCDCDECCFFGCCBFFEEHHDDIDDCDEFECCCCHHCCCFFC
Closest metre Iambic octameter
Characters 2,207
Words 387
Stanzas 1
Stanza Lengths 45

Guy de Maupassant

Henri René Albert Guy de Maupassant was a 19th-century French author, remembered as a master of the short story form, and as a representative of the Naturalist school, who depicted human lives and destinies and social forces in disillusioned and often pessimistic terms. Maupassant was a protégé of Gustave Flaubert and his stories are characterized by economy of style and efficient, seemingly effortless dénouements. Many are set during the Franco-Prussian War of the 1870s, describing the futility of war and the innocent civilians who, caught up in events beyond their control, are permanently changed by their experiences. He wrote 300 short stories, six novels, three travel books, and one volume of verse. His first published story, "Boule de Suif" ("The Dumpling", 1880), is often considered his masterpiece. more…

All Guy de Maupassant poems | Guy de Maupassant Books

2 fans

Discuss the poem Sur la mort de Louis Bouilhet with the community...

0 Comments

    Translation

    Find a translation for this poem in other languages:

    Select another language:

    • - Select -
    • 简体中文 (Chinese - Simplified)
    • 繁體中文 (Chinese - Traditional)
    • Español (Spanish)
    • Esperanto (Esperanto)
    • 日本語 (Japanese)
    • Português (Portuguese)
    • Deutsch (German)
    • العربية (Arabic)
    • Français (French)
    • Русский (Russian)
    • ಕನ್ನಡ (Kannada)
    • 한국어 (Korean)
    • עברית (Hebrew)
    • Gaeilge (Irish)
    • Українська (Ukrainian)
    • اردو (Urdu)
    • Magyar (Hungarian)
    • मानक हिन्दी (Hindi)
    • Indonesia (Indonesian)
    • Italiano (Italian)
    • தமிழ் (Tamil)
    • Türkçe (Turkish)
    • తెలుగు (Telugu)
    • ภาษาไทย (Thai)
    • Tiếng Việt (Vietnamese)
    • Čeština (Czech)
    • Polski (Polish)
    • Bahasa Indonesia (Indonesian)
    • Românește (Romanian)
    • Nederlands (Dutch)
    • Ελληνικά (Greek)
    • Latinum (Latin)
    • Svenska (Swedish)
    • Dansk (Danish)
    • Suomi (Finnish)
    • فارسی (Persian)
    • ייִדיש (Yiddish)
    • հայերեն (Armenian)
    • Norsk (Norwegian)
    • English (English)

    Citation

    Use the citation below to add this poem to your bibliography:

    Style:MLAChicagoAPA

    "Sur la mort de Louis Bouilhet" Poetry.com. STANDS4 LLC, 2024. Web. 14 Apr. 2024. <https://www.poetry.com/poem/100465/sur-la-mort-de-louis-bouilhet>.

    Become a member!

    Join our community of poets and poetry lovers to share your work and offer feedback and encouragement to writers all over the world!

    April 2024

    Poetry Contest

    Join our monthly contest for an opportunity to win cash prizes and attain global acclaim for your talent.
    16
    days
    7
    hours
    14
    minutes

    Special Program

    Earn Rewards!

    Unlock exciting rewards such as a free mug and free contest pass by commenting on fellow members' poems today!

    Browse Poetry.com

    Quiz

    Are you a poetry master?

    »
    The author of a poem is called ______.
    A Writer
    B Author
    C Speaker
    D Poet