Quarante cinq nuits

Aya Erradi 2001 (Montréal)



Quand mes paupières se reposent contre mes joues, une figure se dessine
Est-ce un fantôme, ou une silhouette chagrine?
Dans mes paralysies de sommeil, il surgit sans un bruit, Un visage cher, presque familier, une présence qui me fuit.  
Je le ressens tout près, lui qui m'étouffe sous ses bras silencieux
Est-ce son étreinte froide, ou son poids qui m'écrase, si précieux?
Son souffle doux, presque sourd, me fait mal aux oreilles, Pourtant chaque nuit, mon cœur l'espère, ce grondement qui m'éveille.
 Impossible de bouger, je rêve des mots qu'il me reste à dire
J'ouvre mon bec, les chants se mélangent, comme pour s'enfuir
Je le regarde se dissoudre, dans un calme morose,
Une peine accoutumée, une douleur peu rose.  
Il s'éclipse souvent, quand mes mots retrouvent leur forme,
 Laissant place à un calme éphémère, des discours sans forme
Quand les autres me content leurs histoires de fantômes, Je rêve de mourir, pour enfin faire partie de son royaume.  Quarante-cinq nuits sont écoulées,
Pas de trouble de sommeil, ni de démons pour me paralyser
Si cette nuit il décide de me visiter, je lui chuchoterai enfin,
  “Papa, reste encore un peu, peut être cette fois, jusqu'au matin »

About this poem

J'ai écrit ce poème pour exprimer un manque que je n'arrivais pas à sortir facilement. Je n'y arrive toujours pas. Le seul moyen de dire ce que j'ai sur le coeur est d'écrire. Une absence comme telle n'est facile pour personne, et plus tu grandis, plus le vide s'agrandît. Donc aujourd'hui je décide de grandir et d'en parler, en attendant aucun retour, mais pour inciter les autres à en parler aussi.

Font size:
Collection  PDF     
 

Written on May 12, 2024

Submitted by erradi2001 on May 29, 2024

1:06 min read
0

Quick analysis:

Scheme AABCCDEECCFFCEAA
Characters 1,229
Words 213
Stanzas 1
Stanza Lengths 16

Aya Erradi

Je n'ai pas eut de vie difficile, j'ai grandi bien gâté, bien nourri et beaucoup aimé. Mais c'est aujourd'hui, à mes 22 ans que je ressens ce que je n'ai jamais pu décrire. Un manque énorme, qui me torture avec mes relations d'aujourd'hui. Je suis passionnée par tout ce qui est expressive, la lecture, l'écriture, l'art et la musique. more…

All Aya Erradi poems | Aya Erradi Books

1 fan

Discuss the poem Quarante cinq nuits with the community...

0 Comments

    Translation

    Find a translation for this poem in other languages:

    Select another language:

    • - Select -
    • 简体中文 (Chinese - Simplified)
    • 繁體中文 (Chinese - Traditional)
    • Español (Spanish)
    • Esperanto (Esperanto)
    • 日本語 (Japanese)
    • Português (Portuguese)
    • Deutsch (German)
    • العربية (Arabic)
    • Français (French)
    • Русский (Russian)
    • ಕನ್ನಡ (Kannada)
    • 한국어 (Korean)
    • עברית (Hebrew)
    • Gaeilge (Irish)
    • Українська (Ukrainian)
    • اردو (Urdu)
    • Magyar (Hungarian)
    • मानक हिन्दी (Hindi)
    • Indonesia (Indonesian)
    • Italiano (Italian)
    • தமிழ் (Tamil)
    • Türkçe (Turkish)
    • తెలుగు (Telugu)
    • ภาษาไทย (Thai)
    • Tiếng Việt (Vietnamese)
    • Čeština (Czech)
    • Polski (Polish)
    • Bahasa Indonesia (Indonesian)
    • Românește (Romanian)
    • Nederlands (Dutch)
    • Ελληνικά (Greek)
    • Latinum (Latin)
    • Svenska (Swedish)
    • Dansk (Danish)
    • Suomi (Finnish)
    • فارسی (Persian)
    • ייִדיש (Yiddish)
    • հայերեն (Armenian)
    • Norsk (Norwegian)
    • English (English)

    Citation

    Use the citation below to add this poem to your bibliography:

    Style:MLAChicagoAPA

    "Quarante cinq nuits" Poetry.com. STANDS4 LLC, 2024. Web. 25 Jul 2024. <https://www.poetry.com/poem/189435/quarante-cinq-nuits>.

    Become a member!

    Join our community of poets and poetry lovers to share your work and offer feedback and encouragement to writers all over the world!

    July 2024

    Poetry Contest

    Join our monthly contest for an opportunity to win cash prizes and attain global acclaim for your talent.
    6
    days
    11
    hours
    30
    minutes

    Special Program

    Earn Rewards!

    Unlock exciting rewards such as a free mug and free contest pass by commenting on fellow members' poems today!

    Browse Poetry.com

    Quiz

    Are you a poetry master?

    »
    Who wrote the poem “Funeral Blues"?
    A Pablo Neruda
    B Victor Hugo
    C W. H. Auden
    D Amy Clampitt